Petit rappel de l'an dernier... mon premier dossard...

2011

Du coup, cette année, j'avais envie de refaire cette course et de voir quelle évolution après plusieurs mois d'entrainement sur piste au sein de mon club...
Plusieurs courses avaient lieu aujourd'hui : 3kms, 6kms, 10kms populaire et 10kms FFA.
Pour faire la course FFA, il fallait avoir déjà couru un 10kms en moins de 50 minutes, ce qui est mon cas.
Mais bon... j'ai fait 46-47minutes..., difficilement... à d'autres courses, ce qui n'est pas non plus très loin de 50...
Avec l'eco trail de samedi dernier, je ne savais pas trop dans quelle forme je serai...
Quand même un brin fatiguée, j'avais surtout envie de faire une course plaisir et pas une course chrono avec des gars et des filles qui envoient fort...
Je sais que c'est ce genre de courses qui fait progresser, mais...
L'an prochain je m'y frotterai sans doute si j'arrive à continuer la course à pieds comme cette année.
PROMIS!
Donc ce matin, je me suis présentée à la course des 10kms populaires, pour un départ à 9h15.
Je suis donc partie de la maison directement habillée et en courant : 3kms pour arriver à la ligne de départ, tranquillement, histoire de m'échauffer un peu car 5 degrés dehors... c'est un brin frisquet...
En plus, il y a du vent.
Arrivée sur le lieu de départ, je continue de trottiner un peu, je fais quelques mouvements d'échauffement spécifique et deux trois accélérations.
L'heure du départ approchant, je me place pour une fois sur la ligne de départ quelques minutes en avance, histoire de partir devant..
A 9h15, on nous dit qu'il faut encore patienter une dizaine de minutes car tous les dossards n'ont pas encore pu être retirés...
Du coup, j'ai eu bien froid en attendant le bang de départ...

Enfin, on s'élance à 9h30, et comme d'habitude, une ruée s'élance à toute vitesse devant moi.
J'étais sur la deuxième ligne et en 2 secondes, je me retrouve avec plein de monde devant...
Mais bon, je connais un peu la chose et je sais que c'est toujours comme ça...
Je reste calée à mes habitudes et je démarre à mon rythme, en essayant de ne pas trainer non plus...
J'ai le coeur qui monte quand même relativement vite car je veux essayer de ne pas avoir un rythme de croisière et de me pousser un peu plus, pour voir si je tiens la distance.
Je ne suis pas du tout quelqu'un qui aime les sensations de "je respire vite", "j'ai le coeur qui bat vite et fort", "j'ai mal aux chevilles et aux jambes...".
Pour ça, le mental a vraiment du boulot à faire!!!!!
Dès le premier tour, j'avais envie de m'arrêter...
Pour atteindre un objectif de temps entre 47 et 45 minutes, il me fallait maintenir ce rythme plus élevé que d'habitude...
Il fallait que je le tienne coute que coute...
Mais bon sang que je n'aime pas ça du tout!
On peut dire que je me suis fait mal, comme on dit dans le "jargon"...
Physiquement et mentalement...

Au deuxième tour, je me suis demandé pourquoi je ne m'étais pas inscrite sur le 6,5kms, comme mon collègue du lundi!
J'arrivais à tenir le rythme pourtant... C'était dur mais je tenais et je me pensais capable de tenir, mais une partie de moi en avait marre...
Petite lutte intérieure...
Je ne me voyais pas arrêter et ne pas finir, mais pffffffffffffffffffffffffffffff vivement les derniers mètres!

A la fin du deuxième tour, j'aperçois Dan.
Petit coup d'adrénaline...
Je me dis que je connais harchi par coeur ce tour du lac...
Que je le tiens à priori sans problème du moment que je cale mon allure.
On ferme la tête et on court!

Une fille devant moi, qui m'avait doublée au premier tour, semble caler un peu et je la remonte doucettement.
Je l'encourage un peu en passant...
Ca fait du bien de doubler une fille^^
Une autre est devant moi et j'espère arriver à la remonter.
Mais elle semble avoir la même allure que moi et je ne me sens ni le coeur ni les jambes pour accélérer assez et la dépasser...
Jusqu'au bout elle me gardera à distance...
J'avoue que je n'ai pas forcément essayé de me pousser, par crainte de craquer avant la fin, d'autant qu'une personne sur le bord de la route m'avait dit :"Allez, la première est juste devant!"
Alors je me disais que je terminerai 2ème, ce qui était très bien aussi...
Je voyais mon temps au polar et je me disais que j'allais faire mieux que l'an dernier...
Alors j'ai juste voulu assurer... en accélérant un brin mais sans plus... histoire de...
J'ai même vu le maillot d'un gars de mon club qui s'était bien rapproché devant moi, ce qui montrait que j'avais sans doute fait un bon temps dans le dernier tour...
Bref, je ne pense plus, je cours... j'attends la ligne d'arrivée!
Dan m'y attend...

Petit crochet sur la jetée du lac pour faire les derniers mètres...
D'habitude je fais une accélération mais cette fois, impossible de faire la même...
J'augmente mon allure, mais le sprint est trop difficile", ce qui prouve que je me suis déjà bien donnée pendant la course.

Quand je franchis la ligne, le chrono indique 44'33''!!!!
Waou!
Je suis super contente!
C'est mon meilleur temps de l'année sur un 10kms!
51'18 en 2011...
44'33'' en 2012!!!!!!!!!!!!!!
Je suis contente pour plusieurs raisons :
Mon temps est... on va dire très chouette pour moi!
J'ai réussi à me pousser uns fesses tout au long de la course, en maintenant une allure qui me faisait avoir des sensations que je n'aime pas beaucoup et qui me font souvent lever le pied en course...
Je ne dis pas que maintenant je réussirai à le faire à chaque fois, car le mental n'est pas toujours au rv, mais c'est déjà ça!

Finalement, je n'ai pas terminé 2ème comme je le pensais...
En fait, je fais 5ème fille et 4ème de ma caté...
Mais le résultat du chrono me fait déjà très plaisir!!!!!!!!!!!!!!!
Je pense que dans les prochains jours, je vais me reposer un peu car entre l'eco trail et ce 10kms... je suis un peu fatiguée.
Je sais aussi qu'il ne faut pas non plus trop relâcher pour ne pas perdre ce qui est acquis mais bon...

Voilà...
Retour à la maison en trottinant, avec Dan en vélo à mes côtés...
Qui sait, l'an prochain on courra peut être à deux ;-)
Merci pour tous tes conseils, ton soutien et l'Amour qui les accompagne!

AnneSo