L'an dernier, c'était ça...
corrida de montmorency en 2011
Cette année, la ville de Montmorency a modifié à la fois son parcours et sa distance.
Au programme donc de la Motmorencéenne, 12 kms avec la plus grande partie du parcours en forêt.
De quoi donner envie de part son côté plus trail que course de ville.
J'avais quand même pas mal souffert en 2011 sur cette course qui m'avait blessée assez fortement au niveau des tendons et des articulations.
Du coup, avec quand même un peu d'appréhension j'ai voulu tenter cette nouvelle distance sur ce nouveau terrain de jeu.
Je n'avais pas vraiment d'indication sur le parcours en lui même, ni sur le dénivelé mais bon...
Je me doutais quand même que ce ne serait pas tout plat cette boucle de 6 kms...

Ce matin donc, levé à 6h30 pour petit dej quelques heures avant la course.
C'est toujours un peu compliqué à gérer le petit dej : pas trop de solide pour ne pas être gêné, pas trop pour ne pas être trop lourde, pas trop peu pour avoir quand même du carburant...
La course était annoncée avec un départ à 9h30
J'étais déjà bien stressée...
Impossible de ne pas l'être :
Première course de rentrée...
Ce sera un petit état des lieux de ma forme...
Vais-je être à la hauteur de l'an dernier...
Vais-je tenir les 12kms?
Avec quel chrono vais-je finir?
Qui sera au départ de la course cette année?
Vais-je retrouver mes camarades de podium de l'an dernier?
Si Caro est là, sera t-elle devant moi?
J'avais fait le podium l'an dernier, comment vais-je gérer cette petite "pression"?
Bref, ça tourne à fond dans ma tête!
Et il faut aussi que j'explique à Mano que Maman ne fera peut être pas de podium hein!
On n'en fait pas à tous les coups et puis il y aura surement des filles meilleures que moi... etc...
Ca m'aide aussi à me raisonner ;-)

Arrivés sur place avec Mano et Dan, on découvre que le départ est finalement à 10h...
Ptit coup dur car cela signifie une demie heure d'attente de plus...
Du temps de stress en plus...
Du froid en plus car il ne fait pas chaud du tout!
Mais bon, l'horloge tourne quand même et vient le temps de s'échauffer.
Mano est ravie de trotter avec moi et c'est chouette de la voir comme ça!
DSCF4248.jpg
Puis on nous appelle sur la ligne de départ... et je retrouve deux gars du club, avant de faire un dernier bisou à ma pepette et à mon Amour...
DSCF4252.jpg
DSCF4251.jpg
Et c'est le départ...
DSCF4255.jpg
Les gars devant partent vite, comme d'hab...
J'ai du mal à caler mon rythme et je pense que je pars un brin rapide, même si j'essaie de me caler suivant mon rythme à moi...
Ca fait longtemps que je n'ai pas couru en course et j'ai perdu pas mal de mes repères, de mes réflexes...
J'ai l'impression de subir et je n'aime pas ça du tout!
Ca me crispe, ça me stresse...
La petite goutte d'eau qui fini par me perturber c'est Caro!
Souvenez vous, elle était sur le podium l'an dernier à la troisième place...
Une copine de lycée
Une fille super sympa
Elle me double... dans les deux premiers kms...
Elle me prend une centaine de mètres...
Dur!
Je me dis que l'an dernier, elle avait aussi fait ça et que je l'avais rattrapée alors j'essaie de ne pas trop y penser et je m'escrime encore à essayer de trouver mon propre rythme à moi, calmement...
IMPOSSIBLE!
Je subis complètement et ça m'agace encore plus!

Enfin arrive la fin du premier tour et je suis déjà vidée, j'ai le coeur "au taquet", j'ai mal aux jambes, la tête en vrac...
Dan et Mano sont là, mais j'ai envie de leur dire que c'est trop dur, que j'ai du mal et que j'ai limite envie de pleurer...
DSCF4257.jpg
Je dois continuer mais j'ai terriblement envie de m'arrêter!
Je m’énerve un peu, j'essaie de prendre une petite topette pour avoir un peu de sucré... (ça peut être bon pour le corps mais aussi pour la tête...)
Je galère pour l’attraper...
J'y arrive enfin après de multiples contorsions...
Je l'ouvre et je m'en mets partout car c'est assez liquide^^
Ya des jours comme ça^^
Mais bon, je me dis stop...
Tu te calmes, tu ralentis, te profites, tu fais à ton rythme...
J'arrive à me raisonner et à stabiliser un peu le corps et la tête, même si le coeur a encore du mal à suivre et à s’apaiser un peu...
Les 3 kms suivants se passent assez bien...
Je gère... difficilement mais je gère...
La fin du parcours m'a semblé une éternité!!!!!!!!!!!!!!!!
De fortes descentes qui me permettaient de revenir un peu sur Caro juste devant moi... mais qui de part leur pente ne permettaient pas vraiment de récupérer...
Des montées qui mettaient mon coeur au taquet, longues, interminables... dans lesquelles Caro reprenait les 100m d'avance...
Une coureuse qui me double à 2 kms de l'arrivée...
Je me dis que le podium vient de s'envoler...
Bref, je me sens au bout du bout, physiquement et mentalement!
Je ralentis encore... comme dit Dan, je gère la misère^^
j'irai au bout, mais je ne rattraperai pas Caro, c'est impossible!
Enfin le stade, les deux dernières lignes droites...
Caro est juste devant... et je crois que je suis quand même super contente pour elle!
Elle a géré sa course comme une pro et son sourire fait vraiment plaisir à voir!
Elle m'accueille juste derrière elle en me disant qu'elle était super contente et qu'elle avait une peur bleue que je revienne sur elle!
J'étais un peu son petit challenge^^
J'ai servis à la booster^^ HIHI c'est pas mal aussi ;-)
Mais je suis vidée complètement!
On attend les résultats...
DSCF4265.jpg
Mais je sais déjà quel est mon temps : 59minutes et 50 secondes!
J'ai fait mois d'une heure et j'avais déjà dit que ça me ferait plaisir de ne pas dépasser l'heure...
Petit contrat rempli^^
Et puis finalement.....
DSCF4267.jpg
DSCF4268.jpg
Deuxième de ma caté, juste derrière Caro!
Je suis contente!
Vidée, crevée, avec pour le moment pas un très bon souvenir de vécu de course mais bon, ça fait aussi partie du sport... et ça fait également travailler le mental ;-)
Une nouvelle coupe a pris sa place à la maison...
Et des bons cadeaux en prime...
Très belle organisation de la part de Montmorency!
Et de belle récompenses!
Merci à Dan et Mano d'avoir partagé ce moment avec moi.
C'est toujours important de ne pas être seule sur ces moments là...
Surtout avec les gens qu'on aime... qui vous motivent, vous boostent et vous ouvrent les bras en cas de coup dur ou de bonheur...
Ca compte ça!
Beaucoup!
Les résultats officiels ici