Cette année je me suis inscrite au club de course à pieds de Saint Denis Emotion.
Après 3 ans hors club, j'ai refranchis ce cap.
Moi qui ne suis pas toujours très sûre de moi et de mes capacités, je me remets sous le regard d'un entraîneur et d'une équipe.
Super pour une moitié de moi et pas si simple mine de rien pour l'autre moitié...
Apparemment, l’entraîneur est quelqu'un qui s'occupe de sportifs de haut niveau...
Sur la piste nous croisons des coureurs et des coureuses capable de faire entre 35 et 25 minutes sur un 10kms...
Quand on les voit courir, ça inspire le respect et ça fait se sentir un peu amateur^^.
Mais bon, je suis très tentée cette année de me frotter à des entraînements qui me bousculent un peu et me poussent dans mes limites et dans mes sensations... même si ça fait aussi peur et si parfois je suis tentée de reculer...
Ce qui facilite la régularité des entraînements c'est que Mélodie y va aussi et c'est sa troisième année au club.
Du coup on y va à deux... c'est plus facile.

Depuis le trail des deux buttes en avril et Versailles ensuite, je n'ai pas fait de course.
Même pas couru cet été.
Du coup la reprise en septembre ne m'a pas paru simple, mais j'ai été surprise de voir que j'ai très vite retrouvé des sensations.
J'ai mis malgré tout du temps à retrouver un rythme de 12kms/h sur un 10kms...
A ce rythme là, j'étais au max de ma capacité et je finissais le 10kms difficilement, tant au niveau du souffle qu'au niveau des jambes.
Mais petit à petit, ce rythme de 12kms/h m'a semblé de plus en plus "facile", et il est devenu presque celui dans lequel j'étais juste bien, ni fatiguée ni trop plan plan...
Le rythme dans lequel je me sentais pile à l'aise pour courir.
Du coup, j'ai commencé à essayer de me pousser un tout petit peu plus... pour frôler les 12,5, lorsque je courais le dimanche.
Quant aux entraînements au club, j'ai adoré retrouver le contact avec la piste!
Cette envie de courir sur ce revêtements...
Une sensation étrange qui me donnait une immense envie de me frotter à nouveau à de la vitesse...
Je me suis vue faire des entraînements pour faire des 100m, des 200m, du relais, du saut de haies... bref, pour faire plutôt des courses de vitesse.
Je me suis vraiment sentie dans mon éléments.
Le contact avec la piste m'a fait me sentir bien et désireuse de retrouver des sensations.
J'hésitais du coup entre continuer pour améliorer mes temps et mes distances sur des courses mi longues, longues, sur des trails... et changer de cap pour me concentrer sur la vitesse et donc plus sur l'athlétisme...
Décision difficile je pense pour cette année...
Du coup, je me laisse porter par ce que va me dire et faire faire mon entraîneur...
Il a l'oeil, il connait bien son métier et comme il bosse avec des "champions", je pense que s'il a des choses à me dire et à me faire faire, ce sera bien adapté.
D'ailleurs, comme je l'avais dit à Mélodie quelques jours avant, je pense que mon point faible c'est la puissance.
Avec mes cuisses de mouche, je perds du temps et de la vitesse dès que ça monte un peu.
L'entraîneur m'en a parlé quelques jours après, me disant que je moulinais un peu et que je manquais de puissance, et que du coup, il m'enverrait m’entraîner parfois dans un autre groupe que l'on voit en même temps que nous sur la piste.
Je ne sais pas encore très bien sur quoi ils bossent mais je crois que c'est sur les courtes distances et ils font pas mal de physique et de rapidité.
Ha tient, ça tombe bien ;-)
A suivre donc dans les prochaines semaines...
Pour le moment, avec l'équipe, nous faisons de la condition physique générale et du fractionné.
Mes souvenirs du fractionné ne sont pas des plus agréables, car au VMT je trouvais cela bien, mais difficile et j'étais souvent en galère...
Mais là, j'ai 3 ans de plus...
Je me connais peut être un peu mieux...
Je gère peut être un peu mieux aussi...
Je pense que cela tient également au fait que dans l'équipe, je ne suis plus la seule fille, les personnes qui sont la ne sont pas des triathlètes comme au VMT et pour le moment, je suis plutôt dans les lièvres...
Ca me donne une meilleure image de moi et je me sens moins écrasée et petite du coup...
J'ai l'impression d'avoir un peu plus de place peut être...
Je trouve que je gère mieux cet effort du fractionné et je peux l'aborder plus sereinement aussi.
J'ai plus confiance en moi, même si ça reste fragile quand même et qu'à certaines séance j'ai un peu paniqué et perdu les pédales...^^
Quoi qu'il en soit, j'y retourne à chaque fois donc...

Hier, c'était la Voie Royale...
Course organisée par mon club, donc... un peu obligée de participer...
Un 10kms autour du stade de France, avec une traversée du stade sur la fin du parcours.
L’entraîneur m'a mis grave la pression, me parlant d'abord de 46 minutes puis de 44!!!
Complètement impossible dans ma tête!
J'étais sûre de pouvoir faire maximum 50 (je tiens très bien 12kms/h normalement...), et je visais 48.
Mais 44!!! Faut pas abuser quand même!!!
Je vous rassure tout de suite, je ne les ai pas fait les 44!!!!!!!!!!!!!!!
J'étais encore plus dans le doute car le mardi d'avant, j'avais une séance de fractionné qui m'a paru horrible et impossible à tenir dans les temps qui m'avaient été donnés!
Sacré coup au moral à quelques jours de la course!!!
Mais bon, samedi, 18 minutes à un bon rythme avec de bonnes sensations... ça rassure un peu...
Du coup, ce dimanche 25 octobre, je me présente au départ de ce 10kms de la voie Royale de Saint Denis
Site internet
J'essaie de ne pas trop stresser.
Vu tout le stress que j'ai utilisé cette semaine, je n'en ai plus beaucoup^^^.
Dan m'a rassurée tous les jours, il m'a assistée dans ma préparation du matériel, comme d'hab il m'a installé la puce et mon dossard....
C'est pas que je suis superstitieuse, mais c'est important qu'il soit avec moi pour ça...
Je suis fin prête et c'est avec Mélodie que je prends le tram direction le stade de France!!!
He oui, je m’entraîne dans le petit stade annexe, au pied du grand stade de France et la fin du parcours y passe...
Une fois sur place, on retrouve les membres de l'équipe, pour discuter un peu, puis s'échauffer.
C'est nettement plus sympa et nettement moins stressant que toute seule.
Surtout que j'aperçois ma petite famille :-)

DSCF8536.jpg

10 minutes d'échauffement, trois accélérations et pour moi un carré de chocolat :-p
Puis direction le stand du club pour reprendre quelques affaires, les laisser à Dan et filer sur la ligne de départ, accompagnée de Dan, Mano et Joao.
J'ai bien de la chance!!!

Le départ est donné pile à l'heure.
Je ne suis pas trop loin de la ligne de départ et je n'ai donc pas trop à attendre avant de faire biper ma puce et de démarrer mon chrono.
Ca démarre vite, mais ça, c'est comme toutes les courses.
Dan a filmé un peu.
J'apparais à 58 secondes du film ;-)
Ca démarre!
Cette fois ci, j'essaie de ne pas aller trop doucement comme à mon habitude, et de ne pas rester à 10-11kms/h, mais plutôt à 12-12,5 dès le départ.
Je sais que 12, je les tiens normalement sans problème donc je dois essayer cette fois de les tenir dès le début.
Je découvre un parcours assez roulant à mon avis et pas désagréable du tout.
Je m'y sens super bien et j'ai envie de dévorer les kms!
Tout est très bien indiqué, fléché, mesuré...
Je passe le 5ème kms en 23'20"...
Si je garde le rythme, il semble que je puisse accrocher les 46 minutes prédites par le coach???!!!
J'ai l'impression que je peux y croire parce que je me sens bien, mais il reste quand même encore 5 kms et je n'ai pas vu les deux faux plats annoncés alors...
Enfin j'essaie de ne pas trop penser et de me concentrer sur les personnes que je dépasse au fur et à mesure.
J'ai deux filles dans ma ligne de mire ;-)
Au 7ème km, je commence à peiner un petit peu mais je pense que c'est plus le moral qui m'a joué des tours.
Le parcours est nettement moins agréable et je commence à appréhender le chrono final.
Je me stresse toute seule.
J'essaie de m'accrocher à l'arrivée dans le stade de France, au fait que j'ai encore un bon rythme, mais le stress perturbe quand même son rythme cardiaque... c'est nul!
Allez, il ne reste plus beaucoup à faire alors je m'accroche.
Mais il est ou ce foutu stade de France bordel!!!!
Je suis où là?
C'est encore loin?
Ho punaise ça monte là!
Hihi :-)
J'y suis enfin dans ce dernier km et dans le stade de France.
On entend un enregistrement de foule, mais il n'y a vraiment pas grand monde dans les gradins.
Je suis tellement impatiente d'être arrivée et de défier ce chrono que je ne vois rien du tout du stade!
Allez, traversée du stade finie, il me reste à passer sur le stade annexe et à en faire les 3/4 de tour!!!!!!!!!!!!!!!!
Ca va me sembler interminable j'en suis sûre!
Je viens de dépasser la deuxième fille que j'avais devant moi durant la course, il ne faudrait pas qu'elle me grille à l'arrivée!
Allez, un demi tour de piste et c'est tout bon.
J'ai le coeur au taquet me semble t-il mais je décide de piquer mon sprint d'arrivée et je me rends compte que je le tiens bien alors je me concentre maintenant sur les personnes au bord de la piste pour repérer ma petite troupe!
Evidemment, mon radar a Zamour fonctionne parfaitement et je file vers l'arrivée.
Je vois le chrono, je suis ultra dopée par le 46 et quelques que je vois.
Je déroule!
ARRIVEE!!!!!!!!!!!!!!
Je sais que je ne suis pas loin des 46 minutes, je suis raide dingue de joie et je me mets à pleurer à l'arrivée de ma petite troupe, comme d'hab^^.
C'est génial!
Un temps que je ne pensais pas du tout faire...
46'03"
4ème de ma catégorie, donc médaille en chocolat^^; ça tombe bien j'ADORE le chocolat^^.
19ème femme sur 473
Résultats officiels
Je suis très contente!
Il me reste encore un peu de boulot pour atteindre le meilleur temps que j'ai fait (44'33" à la ronde d'Enghien en 2012), mais je suis vraiment contente!!!

Pendant la course, les loulous se sont bien amusés :
DSCF8542.jpg
Et à la fin, nous avons même vu Grand Corps Malade
DSCF8544.jpg
Dan a croisé pas mal de monde qu'il connait de Saint Denis^^
Bref, c'était une belle matinée pour moi et je me dis que j'ai peut être de belles perspectives pour progresser cette année.
C'est bien parti en tous cas et j'espère que ça va durer!!!
Prochaine courses, le 15 et le 22 novembre : 8,7kms à Epinay et 15kms de trail à Cergy...
A suivre donc...
_IGP9752.jpg
Merci à Dan... pour la gestion des loulous quand je vais à l'entraînement, pour le soutien...
Merci à toute l'équipe du club...
A bientôt