C'est en 2012 que j'ai découvert cette course.
Comme j'ai repris les entrainements en club cette année, j'ai eu envie de refaire cette course, à la fois pour le plaisir, parce que le parcours n'est pas en ville et même si on court sur du bitum, les paysages sont nettement différents... et pour avoir un petit point de comparaison par rapport à mon résultat précédent...
En 2012, j'étais aussi en club, à Soisy...
Saint Witz 2012
Je ne me souvenais plus du tout du parcours...
J'ai quand même vite reconnu le lieu, l'endroit du départ et la grande descente du début
Le temps était idéal pour courir hier!!!!
Pas trop froid, grand soleil...
Super!
Dan et les enfants m'accompagnent.
Retrait des dossards, retrouvailles avec quelques personnes du club...
Il y a pas mal de petits stands alimentaires et de jeux pour les enfants...
Des coins d'herbe avec des fleurs, des coccinelles...Bref, avec leur papa, je pense que les enfants pourront aussi profiter en m'attendant...
DSC_1047.jpg
Le départ est à 14h30. C'est rare les départ en début d'après midi, mais 14h30, ça va, ce n'est pas trop tôt dans l'aprem.
A 14h, nous montons vers la ligne de départ, je m'échauffe un peu, je me place, sur les conseils de Dan, pour être juste sur la ligne et partir dans les premiers.
DSC_1051.jpg
Pas de déclancheur de puce en plus.... du coup le chrono débute au coup de pistolet pour tout le monde.
Bon, il n'y a pas un monde fou non plus, mais ça fait quand même une petite différence entre les personnes sur la ligne et les derniers...
Du coup, dès le top départ, je me lance, sachant que le début de course risque d'être rapide car une descente d'un bon km s'ouvre devant nous.
Les souvenirs de 2012 remontent.
La suite du parcours est très vallonné.
La route entre petit villages et champs est bien agréable!
On sent un peu les montées, mais j'arrive à garder un rythme convenable et à ne pas être dans le rouge...
En général, les bosses, j'arrive assez bien à gérer côté rythme cardiaque... a voir si les jambes tiendront...
Se succèdent des montées et des descentes, pas trop courtes, pas trop longues, juste comme il faut et je trouve que c'est bien agréable.
Le parcours me correspond bien et je le trouve plutôt roulant.
Durant les 3 premiers kms, nous sommes 5-6 filles proches...
J'en vois une qui me semble forte et que je perds assez vite de vue par la suite.
Trois autres restent plus ou moins proches...
Elles prennent un peu d'avance, puis je remonte...
Elles repartent un peu, puis je remonte...
Cela durant 2 kms environs... et ensuite, je commence à maintenir un petit écart et je ne les vois plus remonter à mon niveau.
Par contre, pas question de regarder dernière et du coup je ne sais pas si elles sont tout proche ou si elles ont décroché...
Du coup, devant moi, je sais qu'il y a la fille au tee shirt de Mery, et devant moi, à environs 150m, une fille de Livry Gargan.
Elle a un bon rythme et je ne perds pas espoir de la rattraper petit à petit, en gardant fidèlement ma foulée.
Au 6ème km, elle est rejointe par un groupe de gars qui vont l'emmener tout le reste de la course...
Pour en avoir parlé avec elle à l'arrivée, ils ont été super sympas avec elle et ont décidé de l'emmener au bout.
Elle était toute étonnée de ce geste et a bien apprécié!
Je comprends!!!!!
J'ai été derrière toute seule pendant un bon moment et c'était dur de voir que l'écart se creusait tout doucement, inéluctablement.... :-(
Un gars du groupe a légèrement décroché et je me suis retrouvée avec lui.
Il m'a encouragée, comme deux trois autres gars que j'ai remonté doucement au fur et à mesure.
Ca fait bizarre que des inconnus te disent allez, elle est juste devant!
Ce à quoi je répondais... elle est trop loin et court trop bien...
Et le gars me répondait : mais toi aussi tu cours trop bien...
C'était super étonnant et ça faisait vraiment plaisir...
Bon, cela ne m'a pas permis de la rattraper, mais...
Les deux derniers kms ont été difficiles... prise de très forts maux de ventre.
J'ai bien cru que je n'y arriverai pas tellement j'avais mal.
Du coup j'ai un peu levé le pied et essayé de respirer à fond...
J'ai reconnu la longue ligne droite ;-)
Les encouragements des personnes au bord du chemin, les "Allez c'est bien, troisième féminine!"
La perspective de finir...
La volonté de retrouver ma ptite famille fière de moi...
Ca aide!
Même si c'est dur!
Je ne voulais surtout pas me retourner, j'avais très peu qu'une autre fille soit juste derrière...
Je tenais une place sur le podium et j'avais très peur de la perdre alors j'ai essayé de tenir le rythme et d'accélérer un brin sur le dernier kms...
De loin je voyais Dan et Joao dans ses bras...
300-400m encore...
Sprint final pour gagner juste une place au scratch final... histoire de^^.
Et c'est fini!!!!!
Troisième, ça c'est fait!!!!!!!!!!!
Et un temps de 44'03!!!!!!!!!!!!!!!
Franchement, je ne pensais pas faire ce temps là, mais comme je l'ai dit plus haut, je l'ai trouvé pas mal roulant.
J'aime assez ce type de parcours.
C'est certain, je le referai l'an prochain, si j'en ai la possibilité!!!!!!
Voilà... ya plus qu'à attendre la remise des prix.
On en profite pour aller encourager ceux de mon club qui courent le semi...
On joue un peu et quand 17h sonnent...
DSC_1056.jpg
DSC_1058.jpg
Vous pouvez apercevoir un gros bonhomme qui a fait super peur à Joao, ainsi que Murielle Hurtis :-)
Un bien beau moment!
Bravo aux autres copains du club pour leur course!
Un immense MERCI à Dan pour la possibilité qu'il m'offre de m’entraîner souvent et de faire des courses...
Merci à mes ptits loups de laisser leur maman partir courir régulièrement même s'ils n'ont pas envie...
A bientôt pour une autre course :-)